Son monde, Sa voix

The WAGGGS programme to empower and engage girls and young women from diverse backgrounds.

L’AMGE a uni ses forces avec les initiatives Génération sans limite et U-Report de l’UNICEF afin d’impliquer et de valoriser les filles et jeunes femmes de milieux différents et ainsi d’inciter une vision nouvelle de l’implication de la jeunesse.

Financé par la Fondation UPS dans le cadre de notre partenariat de longue date, le programme ‘Son monde, Sa voix’ se déroule déjà dans cinq pays d’Organisations membres (OM) – le Rwanda, le Nigéria, l’Afrique du Sud, le Mexique et l’Inde.

En rassemblant les idées des jeunes grâce aux consultations jeunesse U-Report et en travaillant avec Génération sans limite pour militer en faveur de changements positifs aux niveaux national et international, nous avons l’intention de faire de grandes avancées au niveau de l’inclusivité et de l’égalité des genres dans le monde.

  • _MG_2050 reduced.jpg
  • _MG_7927 reduced.jpg
  • India photo 4 reduced.jpg

Les OM qui mettent en œuvre actuellement des projets Son monde, Sa voix donnent aux jeunes de leurs organisations l’opportunité de faire entendre leurs voix en tant que U-Reporters, soutenus par un groupe de travail jeunesse.

Le Fonds ‘Son monde, Sa voix’, disponible pour toutes nos OM, est désormais ouvert aux candidatures. Les OM peuvent faire une demande de subvention à hauteur de $12,000 USD pour aider à financer des projets existants ou nouveaux en rapport avec les thèmes de l’équité, l’autonomisation et l’implication.

Au Rwanda, l’Association des Guides du Rwanda est en train de mettre au point un cadre de suivi et d’évaluation pour mieux comprendre les attentes des filles et des jeunes femmes envers le Guidisme. Elles créeront également de nouveaux groupes de Guides dans les écoles primaires et secondaires où le taux de filles avec un handicap est élevé.

En Inde, les Scouts et Guides Bharat sont en train de recruter des milliers de jeunes femmes de 17 à 25 ans comme Aînées au sein du Guidisme et du Scoutisme féminin. Leurs membres auront également accès à un nouveau programme d’autonomisation ‘Mes Droits et Moi’ ainsi qu’une formation pour mener leurs propres projets de plaidoyer.

Au Mexique, les Guías de México s’efforcent d’améliorer les compétences de plaidoyer des jeunes femmes et leurs cheftaines ainsi que de renforcer le soutien que leur organisation peut fournir pour leurs projets de plaidoyer. Elles travaillent également pour garantir l’inclusion et l’implication continues et à distance des filles qui ne peuvent pas se voir en personne à causes des restrictions liées à la COVID-19.

En Afrique du Sud, les Guides d’Afrique du Sud travaillent sur l’amélioration des processus de suivi et d’évaluation afin d’identifier les domaines dans lesquels elles peuvent impliquer les nouvelles recrues et mieux garder leurs membres actuelles. De nouvelles chef.taine.s seront formées et de nouveaux programmes en rapport seront mis en place.

Au Nigéria, l’Association des Guides du Nigéria consolide actuellement leur processus de gestion, de suivi et d’évaluation, en améliorant les compétences de celles et ceux en charge. Elle utilisera également les fonds du projet pour aider à mettre en œuvre un tout nouveau programme, pour renforcer les compétences des filles pour s’exprimer et agir, et pour accroître le nombre de leurs membres.

Partager cette page