Notre histoire

Découvrez l'histoire du guidisme/scoutisme féminin et de l'Association mondiale

Depuis plus de 100 ans, environ 250 millions de guides et d'éclaireuses changent des vies et construisent un monde meilleur au travers du développement du développement du leadership, de l'action communautaire, du service aux autres, de l'éducation par les pairs et du plaidoyer.

Comment a débuté le guidisme/scoutisme féminin ?

En 1909, un groupe de filles a fait irruption dans une réunion de Boys Scouts au R.-U. en se déclarant Girl Scouts. Lord Robert Baden-Powell, le fondateur des Boy Scouts, a décidé qu'il fallait créer un Mouvement pour les filles. 

Le guidisme a été introduit la même année pour répondre aux besoins spécifiques des filles et des jeunes femmes. Des groupes de guides ont alors été rapidement lancés en Australie, au Canada, au Danemark, en Finlande, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud.

Un an plus tard, l'Association des Guides était officiellement créée au R.-U. sous la direction d'Agnes Baden-Powell, la sœur de Robert. Autour de 1912, des groupes avaient aussi été constitués en Irlande, au Portugal, en Norvège et Juliette Low a implanté le scoutisme féminin aux Etats-Unis en 1912. 

Le Mouvement a poursuivi sa croissance au fil des années, et aujourd'hui, il existe des Associations de guides ou d'éclaireuses dans 150 pays ! 


Comment l'AMGE a-t-elle débuté ? 1950s_Olave_Girls

La première Conférence mondiale qui s'est tenue en Angleterre en 1920, fut une occasion historique de donner aux représentantes du Guidisme/ Scoutisme féminin l'opportunité de se réunir et d'échanger sur leurs idées et expériences. Elle a non seulement contribué à l'élévation et au renforcement de l'expérience internationale du scoutisme et du guidisme, mais elle a aussi sensibilisé au mouvement et l'a rendu plus visible. 

Le Guidisme/Scoutisme féminin s'est fait connaître au Conseil international et pour la première fois, des groupes ont commencé à planifier des déplacements à l'étranger, avec le Premier camp mondial organisé pour coïncider avec la Troisième Conférence internationale, en 1924, à foxlease, R.-U., qui a rassemblé 1.100 filles et jeunes femmes venues de 40 pays.

Au fur et à mesure de la croissance et de l'expansion du Mouvement, les représentantes des pays ont commencé à ressentir que le temps était venu de créer une structure plus solide avec des obligations et l'idée de constituer une association mondiale a été soumise à l'issue de la 4ème Conférence mondiale en 1926.

Le fondateur du Mouvement, Lord Robert Baden-Powell, a sollicité les avis de toutes les organisations de guides et éclaireuses connues et leur a demandé de réfléchir à la proposition. Les déléguées de 26 pays se sont réunies lors de la Cinquième Conférence internationale en Hongrie en 1928, et ont constitué l'Association mondiale des Guides et des Eclaireuses (AMGE), avec un Bureau mondial pour secrétariat installé à Londres, en remplacement d'une instance consultative, le Conseil international, créé en 1919. 

Il a été décidé que l'Association mondiale nouvellement constituée tiendrait des élections pour désigner un Comité mondial, dont Lord et Lady Baden-Powell, ainsi que la Directrice du Bureau mondial, seraient des membres de droit. Les Conférences internationales (désormais dénommées Conférences mondiales) ont lieu tous les trois ans et à ce jour, elles demeurent une plateforme d'élaboration de politiques et de prise de décisions pour les Organisations membres.

La Première Conférence mondiale a joué un rôle déterminant pour dessiner les contours de l'expérience collective du Guidisme/Scoutisme féminin, rassembler un certain nombre de pays pour qu'ils partagent leur vision du Mouvement, façonnent l'avenir et l'orientation du Monde du Guidisme/Scoutisme, héritage qui se transmet dans notre mouvement mondial aujourd'hui.  

Chronologie

1907 – Un général d'armée Lord Robert Baden-Powell, le père fondateur du Mouvement scout et premier Chef Scout de l'Association des Boys Scouts, organisait le premier camp scout au Royaume-Uni.

1908 – Baden-Powell publia un livre basé sur son programme et ses idées pour la formation des garçons. Son livre intitulé Scoutisme pour les garçons a donné envie à des milliers de garçons à travers le pays de rejoindre le Mouvement.

Le saviez-vous ? Scoutisme pour les garçons est devenu un des livres les plus vendus du 20ème siècle. 

1909 – La première réunion de Boys Scouts, organisée par Baden-Powell au Crystal Palace, au sud de Londres, a vu des filles y participer. Elles se prétendaient Girl Scouts et réclamaient au fondateur d'inclure des filles et des jeunes femmes dans le Mouvement.

1910 – Le Mouvement des Guides était officiellement créé en 1910 par Baden-Powell et sa sœur Agnes Baden-Powell.

Le saviez-vous ? Même avant la création d'une association, des groupes de guides s'étaient déjà constitués en Australie, au Canada, au Danemark, en Finlande, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud. 

1912 – Juliette ‘Daisy’ Gordon Low fonda le guidisme aux Etats-Unis. Elle a rassemblé 18 filles de Géorgie le 12 mars 1912 pour une réunion locale d'éclaireuses et elle avait la conviction que l'opportunité devait être offerte à toutes les filles de se développer physiquement, mentalement et spirituellement.

1919 – Constitution du Conseil international qui allait devenir la Conférence internationale.

1926 – La Journée de la pensée a été lancée lors de la Quatrième Conférence internationale.

1928 – L'AMGE a été créée lors de la Cinquième Conférence internationale en Hongrie. C'est à cette conférence que la Conférence internationale est devenue la Conférence mondiale. L'AMGE comptait 26 membres fondateurs (Australie, Belgique, Canada, Tchécoslovaquie, Danemark, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Islande, Inde, Japon, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pologne, Afrique du Sud, Suède, Suisse, R.-U. et Irlande du Nord, Etats-Unis et Yougoslavie). 

1931 – Le Mouvement a poursuivi sa croissance à travers les deux guerres mondiales et en 1931, l'AMGE atteignait un million de membres.

1932 – Le premier Centre mondial de l'AMGE, Notre Chalet, était officiellement ouvert en Suisse.

1932 – Le premier séminaire Juliette Low s'est tenu à Notre Chalet.

1940 – Création de la Région Hémisphère occidental de l'AMGE.

1941 – Décès de Sir Robert Baden-Powell. Son épouse, Olave Baden-Powell a continué à diriger le Mouvement en tant que Cheftaine Guide.

1957 – Le second Centre mondial de l'AMGE, Notre Cabaña à Cuernavaca, Mexique, est ouvert par Olave Baden-Powell. 

1966 – Le troisième Centre mondial, Sangam, ouvre en Inde.

1969 – Création de la Région Asie Pacifique de l'AMGE. 

1971 – Création de la Région Europe de l'AMGE. 

1975 – Création de la Région Afrique de l'AMGE.

1977 – Décès d' Olave Baden-Powell.

1985 – Ouverture officielle du Bureau mondial à Londres, R.-U.

1990 – Ouverture du Centre mondial Pax Lodge à Londres, R.-U. 

1993 – Lancement du programme du premier Thème d'action mondial (TAM) : "Créer la paix dans le monde".

1999 – Création de la Région Arabe de l'AMGE.

1999 – L'AMGE lance sa première campagne de plaidoyer " Prévention de la grossesse chez les adolescentes". 

2002 – Lancement du second TAM sur le thème "Nos droits - Nos responsabilités". 

2008 – Lancement du troisième TAM : "Ensemble, nous pouvons changer notre monde" qui s'appuie sur les Objectifs du millénaire pour le développement.

2008 – Lancement du Programme de développement du leadership de l'AMGE (PDLA).

2010-2012 – L'AMGE fête le centenaire du Guidisme/Scoutisme féminin international.

2011 – Lancement de la campagne mondiale de plaidoyer "Stop à la violence - Revendiquons les droits des filles". 

2015 – L'AMGE devient un Organisme de bienfaisance constitué en société (CIO).


Partager cette page