Des filles transforment la pollution des plastiques en abris pour des hiboux malades ou blessés

11 Octobre 2018
Retour aux news

Dans 150 pays, 10 millions de guides et éclaireuses ont utilisé leur pouvoir pour améliorer les conditions de leurs communautés et la vie d’autrui. Lors de cette Journée internationale de la fille, le 11 octobre, l’AMGE célèbre le pouvoir et le potentiel des filles.

Des sacs en plastique noirs remplis de bouteilles vides encombrent toutes les portes latérales du centre des Guides de Port Shepstone. Un bruissement se fait entendre et les sacs s’écartent, faisant place à un groupe de cinq filles, sourire aux lèvres, alors qu’elles émergent des sacs bien emballés.

Chacune d’elles tient une bouteille en plastique, prête à la transformer en une brique écologique, dernier projet en date du groupe. Le groupe des Guides d’Afrique du Sud est devenu synonyme du recyclage des plastiques, utilisant leurs compétences de leadership pour encourager les membres de leur communauté à faire la collecte des plastiques et soutenir différentes causes.

TeamGirl 2018 page break

Dans 150 pays, 10 millions de guides et éclaireuses ont utilisé leur pouvoir pour améliorer les conditions de leurs communautés et la vie d’autrui. Lors de cette Journée internationale de la fille, le 11 octobre, l’Association mondiale des Guides et des Eclaireuses (AMGE) célèbre ce pouvoir et le potentiel des filles en partageant leurs témoignages.

Le groupe a commencé à faire la collecte des capsules de bouteilles en  plastique pour les échanger et les fonds récoltés servent à l’acquisition de fauteuils roulants. Puis, elles ont vu qu’un centre de sauvetage des hiboux à Johannesburg recherchait des bouteilles en plastique. Le centre soigne des hiboux malades ou blessés, et les bouteilles en servent à fabriquer des abris pour les animaux. Environ 200 bouteilles sont nécessaires pour fabriquer un abri.Port Shepstone 1

Leur travail de récupération des plastiques est aujourd’hui reconnu tant et si bien que des personnes viennent souvent dans leur centre lors de leurs réunions hebdomadaires pour y déposer des sacs de plastique noirs remplis de bouteilles. Jusqu'à présent, elles ont rassemblé 50 grands sacs de bouteilles, environ 1 000 bouteilles. Elles vivent à quelques minutes de la côte. Cette situation géographique  unique signifie qu’elles sont particulièrement conscientes de la pollution des plastiques. 

Leur prochaine mission est de créer des briques écologiques pour l’un des projets de construction de l’école secondaire locale. Il s’agit ici de bouteilles en plastique garnies de plastique souple. Celles-ci doivent être vraiment compactées et on peut monter dessus sans les cabosser.  

TeamGirl 2018 page break

“Vous utilisez un petit bâton pour bien tasser et insérer le plastique souple dans les coins. Vous seriez surpris de voir la quantité de plastique que l’on peut y loger,” a déclaré Tatum, l’une des guides aînées du groupe. L’AMGE souhaite encourager toutes les guides et les éclaireuses à réduire et recycler leurs plastiques. L’organisation fait partie de l’équipe qui a conçu un nouveau programme d’insigne sur le plastique qui verra des groupes des quatre coins du monde réaliser des projets similaires à celui de l’unité de Port Shepstone.

“Nous faisons aussi face à des pénuries d’eau et nous collectons de l’eau pour les personnes qui en ont besoin,” a déclaré Mishka, une autre guide aînée. Le personnel municipal de la ville a saboté le réseau de distribution de l’eau lors du mouvement de grève, et la dernière fois, il n’y a pas eu d’eau pendant trois semaines. Le centre des Guides est devenu un centre de distribution d’eau pour les personnes dans le besoin. Lors de la dernière pénurie, les filles ont aussi livré de l’eau à un refuge pour animaux.

Port Shepstone 2

Plus de news
Partager cette page