ANNA SEGALL NOMMEE EN TANT QUE NOUVELLE DIRECTRICE GENERALE DE L’AMGE

27 Août 2020
Retour aux news

L’ASSOCIATION MONDIALE DES GUIDES ET ÉCLAIREUSES ANNONCE LA DÉSIGNATION DE SA NOUVELLE DIRECTRICE GÉNÉRALE

Photo Anna Segall.jpg

Anna Segall est directrice générale de l'Association mondiale des guides et des éclaireuses depuis septembre 2020. De nationalité germano-australienne, elle possède une vaste expérience de travail acquise au sein d'équipes multiculturelles dirigées par des bénévoles, en tant que directrice générale, directrice de pays et directrice juridique, ainsi que dans des rôles de gestion du changement au niveau mondial. Elle a également occupé un certain nombre de postes d'administratrice au sein de conseils d'organisations caritatives britanniques.

“Dans ma jeunesse, j'ai été Jeannette au Royaume-Uni et guide en Australie. La croissance et le développement du Mouvement depuis mon enfance sont formidables, et je suis inspirée par les valeurs que le Guidisme et le Scoutisme féminin représentent aujourd'hui. Je crois fermement au pouvoir transformateur du volontariat et je suis impatiente de vous rejoindre et d’unir mes forces à celles des 10 millions de filles et de jeunes femmes du monde entier que compte cet incroyable Mouvement".

Anna Segall, nouvelle directrice générale de l'AMGE

Anna a la vision et l'expérience de travailler dans des contextes divers et en constante évolution au sein d'organisations dirigées par des membres, capables de relier des actions locales à une mission mondiale tout en influençant le changement à l'échelle internationale. Tout au long de sa carrière professionnelle, Anna a occupé des postes de direction à l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), à l'UNESCO et au Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Avant de rejoindre l'AMGE, Anna a dirigé un processus de gestion du changement au sein du Groupe consultatif sur les mines (MAG), l'une des plus grandes organisations de déminage au monde.

Après avoir passé quatre ans en tant que directrice juridique de l'UNESCO, Anna était directement chargée de guider le Conseil exécutif sur des questions complexes de gouvernance, de politiques et de droit, en établissant des mécanismes et des systèmes qui soutiennent l'innovation et la transformation.

Plus de news
Partager cette page