Les Philippines

Les Philippines sont l'une des organisations membres participant à notre nouveau programme de nutrition

À propos des Philippines

Il existe plus de 7500 îles aux Philippines dont 2 000 sont habitées. La plupart des Philippins parlent anglais, philippin et peut-être l'un des 180 autres langues ou dialectes locaux.

En dehors de sa riche biodiversité, les Philippines sont bien connues pour la chaleureuse hospitalité de ses habitants.

En raison de l'influence espagnole, la majorité des Philippins sont des catholiques romains, ce qui en fait la plus grande nation chrétienne d'Asie. Des fiestas ou des festivals se déroulent presque tous les jours dans le pays pour célébrer le saint patron de chaque village et ville.

A propos des filles aux Philippines

Davantage de filles que de garçons sont inscrites à l'école, et un pourcentage plus élevé de femmes poursuivent des études de premier et troisième cycle.

Les filles ont également un accès égal aux soins de santé. Cependant, les femmes qui travaillent sont moins nombreuses que les hommes, et celles qui travaillent gagnent souvent moins.

Philippines photo nutrition project

Saviez-vous que ... le drapeau philippin est le seul drapeau national au monde qui peut être inversé selon que le pays est en paix (champ bleu sur le dessus) ou en guerre (champ rouge sur le dessus)

AMGE

Que mangent les filles aux Philippines ?

Le riz, c’est la vie aux Philippines, le repas de base comprenant un mélange de riz et de viande (ou de poisson) complétée par une petite portion de fruits ou de légumes.

Chaque région a sa propre cuisine unique qui répond à la géographie variée du pays.

La nutrition aux Philippines

Les Philippines sont confrontées à une série de problèmes de malnutrition, notamment de manger trop peu, de manger trop et de ne pas manger assez de vitamines et de minéraux.

Près des deux tiers des filles en école primaire ne consomment pas assez d'iode - un nutriment souvent ajouté au sel et qui se trouve naturellement dans les denrées animales. L'iode est nécessaire au développement neurologique.

Une prévalence élevée de l'anémie causée par une carence en fer est également relevée chez les filles. 4,2 millions de femmes (16%) en âge de procréer sont classifiées comme anémiques.

Un nombre croissant de filles et d'adolescents sont également en surpoids ou obèses en raison de la grande disponibilité d'aliments mauvais pour la santé, en particulier dans les zones urbaines. Les filles sont exposées à des publicités concernant de la nourriture malsaine sur les médias sociaux et à la télévision.


Partager cette page