Rencontrez la jeune femme qui se bat contre le changement climatique en Bolivie

Rencontrez la jeune femme qui se bat contre le changement climatique en Bolivie

Mirna Ines Fernández Pradel - Bolivie

Goal 13 squareObjectif Mondial 13 : Mesures en faveur du Climat

L’environnement importe beaucoup pour Mirna Ines Fernández Pradel, 27 ans, et elle se passionne pour sa protection. Mirna, qui vit en Bolivie, est devenue une Guide quand elle avait seulement six ans, et c’est un mouvement qui l’a inspirée à défendre ce en quoi elle croit. C’est pour cette raison qu’elle est déterminée à faire de la lutte contre le changement climatique une priorité…

“Il existe de nombreux écosystèmes en Bolivie, et les populations en dépendent pour leur survie. Malheureusement, l’impact du changement climatique sur l’écosystème se fait principalement ressentir sur les communautés les plus pauvres et qui sont par conséquent les plus durement affectées,” dit Mirna Ines Fernández Pradel, 27ans, de Bolivie.

Mirna Ines Fernández Pradel 

Le problème du changement climatique touche désormais chaque pays dans chaque continent. Il perturbe les économies nationales et a un impact sur la vie de beaucoup. Cela affecte énormément les populations, les communautés et les pays. Si des mesures ne sont pas prises, la situation va s’aggraver – et cela aura des conséquences disproportionnées sur les filles. 

“Les filles sont les plus vulnérables dans les communautés les plus pauvres” affirme Mirna. “Elles doivent souvent abandonner l’école afin de s’occuper de leurs frères et sœurs, et pour effectuer les travaux ménagers. Lorsque les effets du changement climatique empireront, ce sont les filles qui devront changer d’activités pour aider leurs communautés. Cela signifie qu’elles devront peut-être abandonner l’école pour traiter des problèmes issus du changement climatique, comme aller chercher de l’eau, ou devenir agricultrice afin d’aider les familles à joindre les deux bouts, les laissant ainsi plus vulnérables à un mariage précoce."

Ayant grandi en Bolivie, Mirna connait les difficultés auxquelles les filles sont confrontées. Elle a rejoint l’Association des Guides de Bolivie à six ans. Elle en est maintenant une Responsable, et dans le cadre de son rôle, elle se concentre sur l’Objectif Mondial 13 : Mesures en faveur du Climat, et à faire campagne pour faire en sorte que des changements se produisent. 

Mirna working on Goal 13 climate project 

Lancés il y a un an, les Objectifs Mondiaux consistent en une série de mesures ambitieuses qui ont pour but de mettre fin à l’extrême pauvreté et aborder le problème du changement climatique pour tous, et ceci est une notion qui est au cœur des préoccupations de Mirna.

“Nous pouvons utiliser les Objectifs Mondiaux pour pousser les décideurs à effectuer les changements nécessaires dont la planète a besoin, afin que les défis actuels puissent être relevés” affirme Mirna. “Ils apportent également de l’espoir, en nous rappelant qu’il est possible de parvenir à un consensus, malgré toutes les différences interculturelles et politiques existantes”

Une militante engagée, Mirna éduque également ses camarades Guides sur la nécessité de s’attaquer au changement climatique au travers d’un éventails de programmes d’éducation non formelle. 

“Je désire influencer le plus grand nombre de personnes possible à se soucier des problèmes liés à la biodiversité. Au niveau local, je veux continuer à motiver mes Guides à travailler sur les questions environnementales. Aux niveaux national et mondial, j’aimerais mettre sur pied un réseau avec des jeunes de régions différentes. Il se concentrerait sur la biodiversité mais aussi à trouver des solutions à la crise environnementale.”

Mirna group activity 

Sa campagne se porte bien et il est évident que les filles en Bolivie se passionnent pour ce thème. 

“Le nombre de Guides qui désirent en apprendre davantage sur l’environnement est en augmentation. Au début j’étais la seule personne de mon groupe qui travaillait sur les questions environnementales, et maintenant beaucoup d’autres veulent en apprendre plus sur ce sujet”.

En plus d’étudier pour une Maîtrise sur la Biodiversité Tropicale et les Écosystèmes, Mirna représente aussi l’Association Mondiale des Guides et Éclaireuses (AMGE) lors d’une variété de conférences de haut niveau, comme la Conférence des Nations Unies sur le Changement Climatique et la Conférence des Nations Unies sur le Développement durable.

“Le fait que la voix d’une jeune femme soit entendue à ces conférences de haut niveau est une expérience qui change la vie, et c’est une responsabilité que nous prenons toutes très sérieusement” dit-elle.

“Il est crucial que les voix des filles et jeunes filles soient entendues. En leur donnant une autonomie accrue au travers de l’éducation et des opportunités de travail décentes, des communautés plus résistantes seront créées, et elles garantiront que les générations futures seront informées et capables de se construire un futur meilleur.”

Mirna at UN My World event 

Le Mouvement des Guides et Éclaireuses a fait partie intégrante du parcours de Mirna, et l’a aidé à façonner ses valeurs et ses convictions. 

“Je dois beaucoup de mes valeurs, celles sur l’environnement notamment, au Mouvement des Guides. Mon engagement en faveur de la nature provient des activités de plein air pratiquées lorsque j’étais Guide. Être Responsable des Guides m’a permis de comprendre quelques-uns des nombreux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, comme la pauvreté, la durabilité et l’inégalité, tout en étant capable d’améliorer mes connaissances sur les questions environnementales grâce au programme d’éducation non formelle” dit Mirna.

“Enfin, mes meilleures amies, jeunes femmes que j’admire beaucoup, proviennent du mouvement, et je travaille toujours avec elles. Aujourd’hui, alors que nous nous rassemblons pour marquer la Journée Internationale de la Jeune Fille, il est important que nous réalisions notre plein potentiel et que nous nous rendions compte que nous n’avons pas besoin d’attendre de grandir pour faire une grande différence dans le monde. La situation peut changer immédiatement.”

Mirna group photo 

zig zag blue 

Des filles comme Mirna, il en existe partout dans le monde qui travaillent sur des projets pour changer leur monde en avançant pas à pas. 

Lancez votre propre projet pour créer un changement dans votre communauté avec le défi #TeamGirl challenge

Les projets, comme celui-ci en Bolivie, n'aboutiraient pas sans le soutien que vous leur apportez. Rejoignez l'équipe #TeamGirl et contribuez au financement du changement ! 

Soutenez #TeamGirl

Votre don pour soutenir #TeamGirl offrira plus d'opportunités à plus de filles de prendre les rênes, d'élaborer des actions et d'agir pour changer le monde !

Faites un don maintenant !
Partager cette page