Rencontrez la courageuse jeune femme qui mène la charge contre la violence envers les filles au Sri Lanka

Rencontrez la courageuse jeune femme qui mène la charge contre la violence envers les filles au Sri Lanka

Chamathya Fernando - Colombo, Sri Lanka

Goal 5 squareObjectif mondial n° 5 : Égalité entre les sexes

Chamathya Fernando, guide de 23 ans, s'est donné pour mission d'éradiquer la violence à l'encontre des filles au Sri Lanka. En tant que coordinatrice de la campagne Stop à la Violence de l'Association Mondiale des Guides et des Éclaireuses (AMGE), Chamathya travaille sans relâche à créer un monde meilleur dans lequel toutes les filles sont en sécurité, estimées à leur juste valeur et dotées des capacités nécessaires pour avoir accès à l'autonomie. 

Chamathya Fernando 

Chamathya se souvient qu'elle a pris conscience des inégalités entre les sexes dès son plus jeune âge :

"Lorsque ma mère était plus jeune, son frère se voyait offrir trois sortes de viande différentes pour le dîner. Les filles seulement une. Selon mes grands-parents, il était leur seul fils et il méritait d'être traité différemment. Du simple fait qu'il était un garçon!

"Lorsque ma grand-mère m'a raconté cette histoire, je savais que cette situation était injuste et j'ai réalisé avec le temps que les inégalités entre les sexes étaient profondément enracinées et largement répandues depuis de nombreuses années.

"Au Sri Lanka, comparées aux garçons, les filles ne sont pas reconnues de valeur égale ou ne bénéficient pas d'opportunités égales. Les filles sont empêchées de s'engager dans certaines activités, contrairement aux garçons qui bénéficient de beaucoup plus de liberté dans de nombreux aspects de la vie".  

Le manque de valorisation et de respect des filles est à la racine des taux alarmants de violences faites aux femmes et aux filles au Sri Lanka. On estime que 60 % des femmes au Sri Lanka subissent des violences domestiques[1] et qu'au moins 12 % des filles sont mariées avant l'âge de 18 ans.

Chamathya speaking to press 

La violence et le harcèlement font partie de la réalité quotidienne des filles et des femmes au Sri Lanka, à la fois dans le foyer et dans les espaces publics. 

"Utiliser les transports en commun est une des pires expériences que vivent les jeunes femmes au Sri Lanka. Les filles sont harcelées quotidiennement lorsqu'elles se déplacent dans les transports en commun et même lorsqu'elles accèdent à des espaces publics. Le risque est grand que ce comportement se banalise dans mon pays. Qu'il soit verbal ou physique, le harcèlement sexuel est une violation des droits des femmes.

"Or, la violence à l'encontre des filles ne se limite pas au harcèlement. Les violences physiques et sexuelles, ainsi que les pratiques culturelles et traditionnelles préjudiciables persistent partout à travers le Sri Lanka." 

En tant que guide, Chamathya a acquis des aptitudes et la confiance en elle pour se lever contre la violence et elle a appris qu'aucun défi n'est trop grand à surmonter ! 

"Je suis engagée dans le guidisme depuis l'âge de huit ans et je suis fière d'avoir continué à m'impliquer dans le guidisme au fil des ans. Le guidisme a vraiment modelé ma vie. Il m'a appris à être indépendante et à avoir la conviction depuis mon plus jeune âge que les filles pouvaient aussi tout faire. Mon équipe est dynamique et source d'inspiration pour moi. Les filles me soutiennent et me motivent pour travailler sur ce sujet car nous y croyons !" 

Chamathya running a group activity 

Chamathya veut procurer les moyens aux filles à travers le pays de prendre la parole et de réaliser que le changement est possible. 

"Chaque fois que nous parlons de violence, de harcèlement, de discrimination ou d'inégalités, la société rend responsable la culture d'une communauté ou d'un pays. Si on doit blâmer une culture, c'est celle du silence, de l'impunité, de l'ignorance et de l'acceptation qui réduit les victimes au silence et les empêchent d'agir", ajoute-t-elle.

"Je veux changer cette culture du silence. Je veux que les filles et les femmes réalisent qu'elles ont le droit d'avoir voix au chapitre, de partager leurs expériences et de prendre la parole pour défendre leurs droits."

Chamathya works in the community 

Chamathya a choisi d'encourager les autres à prendre à parole à travers son rôle de Formatrice nationale sur le programme Voix contre la violence qui s'inscrit dans la campagne Stop à la Violence. En 2013, en partenariat avec ONU Femmes, l'AMGE a développé Voix contre la violence, un programme d'éducation non formelle qui vise à aider les enfants et les jeunes à explorer les causes profondes de la violence à l'encontre des femmes et des filles et à remettre en question les stéréotypes de genre. 

"Ce programme aide les enfants et les jeunes à en apprendre davantage sur la violence, à comprendre leurs droits et à développer des aptitudes. Il leur donne aussi confiance pour prendre la parole et agir contre les discriminations dans leurs propres vies et la vie des autres", explique Chamathya.

Le programme Voix contre la Violence peut être utilisé à la fois avec des garçons et des filles, ce à quoi Chamathya est attachée sachant que des garçons et des filles sont impliqués dans la mise en œuvre du projet. 

"Si le changement se produit, les garçons et les hommes doivent être parties prenantes". Il serait vain de s'adresser seulement à la moitié de la population et d'en négliger le reste. De même que nous éduquons les filles aux droits humains, à l'égalité entre les sexes et au combat contre la violence, les garçons doivent aussi recevoir une éducation sur ces sujets."

2015_ IDG16 Campaign _ Group wearing STV tshirts 

Dans son rôle en tant que coordinatrice de la campagne Stop à la violence au Sri Lanka, Chamathya a conduit des ateliers sur la violence sexiste à travers le pays. Elle a formé des éducatrices qui ont poursuivi le travail dans chacun des 25 districts du Sri Lanka et à ce jour, Chamathya et son équipe sont allées à la rencontre de près de 10.000 jeunes avec des sessions éducatives sur la violence sexiste et la manière d'agir. 

Chamathya travaille également activement à éveiller les consciences sur la violence parmi le grand public. Elle a organisé des échanges dans les gares ferroviaires et autour des arrêts de bus et travaillé avec des chauffeurs de bus pour les sensibiliser à la violence et au harcèlement. Elle a aussi fait une apparition sur les chaînes de TV locales et nationales et elle s'est même exprimée devant le Parlement sur les problématiques auxquelles sont confrontées les filles et les jeunes femmes au Sri Lanka.

2016_ IDG16 Campaign _ Stop the violence protest 

"On avance à grandes enjambées et l'Association des Guides ici au Sri Lanka fait tout ce qu'elle peut pour changer les attitudes et briser les stéréotypes, afin que les filles puissent profiter de la place qui leur revient dans la société, et ceci aussi au plus haut niveau décisionnel. Nous avons travaillé ensemble et nous sommes maintenant en mesure de voir l'impact de nos efforts collectifs et du dur travail accompli au cours des années." 

Tandis que le monde se prépare à marquer la Journée internationale des filles le 11 octobre, il n'y a pas de meilleur moment pour Chamathya et ses amies responsables guides pour faire entendre leur voix !

"En cette Journée internationale des filles, le monde doit reconnaître l'importance de la voix des filles et s'assurer que leurs voix sur ces sujets seront entendues et prises en compte à tous les niveaux décisionnels. Pourquoi ? Parce que quand les filles et les femmes ont accès à l'autonomie, elles ne changent pas seulement leurs vies, elles changent la vie de leurs pairs, de leurs communautés et de leurs pays. Cela signifie un monde meilleur pour nous tous."

Chamathya runs a group activity


[1] Ministère du Développement de l'enfant et de l'accès des femmes à l'autonomie, 2006. 

zig zag blue 

Des filles comme Chamathya, il en existe partout dans le monde qui travaillent sur des projets pour changer leur monde en avançant pas à pas. 

Lancez votre propre projet pour créer un changement dans votre communauté avec le défi #TeamGirl challenge

Les projets comme Stop à la Violence n'aboutiraient pas sans le soutien que vous leur apportez. Rejoignez l'équipe #TeamGirl et contribuez au financement du changement ! 

Soutenez #TeamGirl

Votre don pour soutenir #TeamGirl offrira plus d'opportunités à plus de filles de prendre les rênes, d'élaborer des actions et d'agir pour changer le monde !

Faites un don maintenant !
Partager cette page