L’AMGE lance le programme ‘Voix contre la violence’ lors d’un événement parallèle à la Commission de la condition de la femme (CSW).

12 Mars 2013

12 mars 2013

L’Association mondiale des Guides et des Eclaireuses (AMGE) a lancé ‘Voix contre la violence’, une initiative éducative unique sur la violence à l’égard des filles qui a été développée en partenariat avec ONU Femmes.

Le programme ‘Voix contre la violence’ a été lancé lors d’un événement parallèle intitulé ‘Les filles sur les lignes de front de la prévention’ à la 57e Commission de la condition de la femme (CSW), à New York. Parmi les conférenciers invités au lancement figuraient Michele Bachelet, directrice exécutive d’ONU Femmes, Ahmed Alhindawi, envoyé spécial  du Secrétaire-général des Nations unies à la jeunesse et Mary Mc Phail, directrice générale de l’Association mondiale des Guides et des Eclaireuses.

L’événement a mis en avant le rôle des jeunes en tant qu’agents du changement et acteurs majeurs en matière de prévention de la violence à l’égard des filles et des femmes.

Imaginer un futur différent pour les filles et les jeunes femmes.

“Nous sommes tous concernés d’une certaine manière par la violence et la crainte de la violence,” a déclaré Mary Mc Phail, directrice générale de l’AMGE. “Depuis beaucoup trop longtemps, les filles et les jeunes femmes ont dû vivre avec ces contraintes dans la peur et le silence. Imaginons juste un instant comment la menace de la violence toujours présente dans nos foyers, nos écoles et nos rues influence les décisions que nous prenons au quotidien – à la fois consciemment ou inconsciemment? Je vous invite maintenant à imaginer un monde où toutes les femmes et les filles se sentent libres et en sécurité et sont véritablement habilitées pour développer leur plein potentiel.”

‘Voix contre la violence’ permettra à cinq millions d’enfants et de jeunes d’apprendre à s’exprimer sur la violence, comprendre ses causes profondes, reconnaître leurs droits et développer les compétences et la confiance en eux pour revendiquer ces droits pour eux-mêmes et d’autres. Ce programme autonomisera des filles et des garçons, des jeunes hommes et femmes à devenir des leaders, à s’exprimer et agir.

‘Voix contre la violence’ est une initiative internationale d’enseignement non formel mixte qui encourage des garçons et des hommes, des parents et la communauté entière à engager des conversations sur la violence qui peuvent parfois s’avérer difficiles. Elle fait partie de la campagne plus vaste mise en place par l’AMGE “Stop à la violence – Revendiquons les droits des filles,” qui encouragera 30 millions de personnes à ajouter leur voix et agir pour mettre fin à la violence.

Des partenaires apportent leur soutien au programme 'Stop à la violence'

Lors du lancement de l’événement, les partenaires clés ont réitéré leur engagement à l’égard de la campagne de l’AMGE. Un certain nombre d’organisations de jeunesse se sont engagées à utiliser et promouvoir le programme parmi leurs membres.

“L’Alliance mondiale des YMCA est fière de soutenir son organisation sœur, l’Association mondiale des Guides et des Eclaireuses, et de lui apporter tout son soutien pour la campagne ‘Stop à la violence’ à l’égard des filles et des jeunes femmes – Alliance mondiale des YMCA.

"Nous avons directement constaté l’efficacité de l’éducation, en particulier de l’éducation non formelle, comme moyen permettant d’aborder des questions aussi importantes avec les jeunes et de les autonomiser pour qu’ils soient partie intégrante de la solution. En tant qu’organisation forte de 31 millions de jeunes et bénévoles, nous nous engageons à soutenir la campagne ‘Stop à la violence’ et son action dans tout notre Mouvement” – Organisation mondiale du Mouvement scout.

 

“En tant qu’organisation qui s’engage à travailler avec les jeunes pour les aider à devenir des citoyens du monde et acquérir des compétences pour la vie, nous mesurons l’importance de soutenir l’AMGE sur un tel sujet aussi important.” – International Award Association.

 

14 jeunes femmes déléguées représentent l’AMGE à la 57e Commission de la condition de la femme (CSW). A la conférence, les déléguées de l’AMGE sensibilisent l’opinion sur des questions importantes, organisent et participent à des événements parallèles, prennent la parole lors de discussions de groupes et représentent 10 millions de filles et de jeunes femmes, membres de l’AMGE, dans le monde. Pour en apprendre davantage sur la délégation.

 

Devenir partenaire de ‘Voix contre la violence’ : Mettre en œuvre un programme éducatif pour mettre un terme à la violence à l’égard des filles.

Par le biais de sa campagne, l’AMGE crée ainsi une communauté mondiale qui s’engage à éliminer la violence à l’égard des filles et des jeunes femmes. En tant que spécialistes dans les domaines de l’éducation, de l’action communautaire et du plaidoyer, nous touchons 30 millions de personnes dans plus de 100 pays pour briser la culture du silence autour de la violence et agir pour y mettre fin. En partant d’un murmure qui se transforme en cri, nous éliminerons la violence à l’égard des filles.

 

Nous invitons les Associations de guides et d’éclaireuses, les organisations de jeunesse, les gouvernements, les établissements scolaires et autres groupes à mettre en œuvre le programme et faire une différence dans la vie de millions d’enfants et de jeunes et leurs communautés.

Pour plus d’informations, veuillez télécharger la brochure de notre partenaire.

Pour accéder à toutes les ressources ‘Voix contre la violence’.

Pour en apprendre davantage sur les autres façons de participer, veuillez consulter le site Web ‘Stop à la violence’.