Travailler en collaboration pour contribuer à réaliser les Objectifs de développement durable

La blogueuse invitée, Halka Otto, de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, partage la manière dont nous travaillons en commun, pour faire que les Objectifs mondiaux pour un développement durable deviennent une réalité.

En 2015, les leaders mondiaux se sont mis d'accord sur un ensemble d'objectifs mondiaux pour un développement durable. En s'engageant sur les Objectifs de développement durable (ODD), les états membres des Nations unies se sont mis d'accord sur un agenda qui est un plan d'action pour les peuples, la planète et la prospérité. Il vise aussi à renforcer la paix dans le monde dans une liberté plus grande. Éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes, y compris l'extrême pauvreté, est le plus grand défi mondial à relever et une exigence essentielle pour un développement durable.

17 objectifs ont été fixés et seront mesurés par rapport à des indicateurs et des buts à atteindre d'ici 2030. Les objectifs équilibrent les trois dimensions du développement durable : économique, sociale et environnementale. Les 17 Objectifs de développement durable sont les suivants :

SDG french 

La population mondiale est jeune. Par conséquent, les jeunes jouent un rôle clé dans la contribution à la réalisation des objectifs. Approximativement 1,2 milliard de jeunes vivent dans le monde aujourd'hui et représentent plus de 14 pourcent de la population mondiale. La communauté internationale a reconnu que les jeunes femmes et jeunes hommes constituaient une ressource essentielle pour la société, qui peut être alimentée et mobilisée pour concrétiser de plus hauts objectifs de développement.

Les jeunes sont des agents du changement de comportement exerçant une influence sur leurs amis, membres de leur famille et entourage. Les filles en particulier, ont un rôle fort à jouer pour apporter le changement aux plans social, environnemental et économique pour un avenir plus durable. Constituant plus de 50 pourcent de la population mondiale, il est particulièrement important que les filles et les jeunes femmes soient des participantes impliquées, consultées et actives dans la réalisation des objectifs mondiaux.

Les Objectifs de développement durable visent à concrétiser les droits humains de tous et à réaliser l'égalité entre les sexes et l'accès de toutes les femmes et filles à l'autonomie. Il est régulièrement reconnu que nous ne concrétiserons pas d'avancées d'un des quelconques ODD sans au préalable, donner accès aux filles et aux femmes à l'autonomie. Procurer aux filles les moyens de devenir des citoyennes actives et engagées et les doter des outils pour diriger et conduire le changement au sein de leurs communautés est une composante clé de la réalisation des Objectifs mondiaux.

L'Association mondiale des Guides et des Éclaireuses (AMGE) et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont conclu un partenariat fort basé sur un intérêt commun pour l'autonomie des jeunes (en particulier les filles et les jeunes femmes), afin de leur permettre de devenir des citoyens actifs et engagés en mesure de piloter le changement dans leurs communautés. Dans le passé, les deux organisations ont travaillé ensemble sur un certain nombre de programmes pour permettre aux filles et aux jeunes femmes d'avoir accès à l'autonomie et de développer leurs aptitudes, dans le but qu'elles puissent agir sur des problématiques mondiales comme les changements climatiques, la préservation de la biodiversité et la pauvreté.

Les deux organisations travaillent ensemble à travers une initiative majeure : l'Alliance mondiale Jeunesse et Nations unies (YUNGA). YUNGA, hébergée par la FAO est un partenariat entre les agences des Nations unies, les organisations de la société civile et d'autres entités qui travaillent avec des enfants et des jeunes. YUNGA agit comme une passerelle invitant les enfants et les jeunes du monde entier à participer aux activités et initiatives des Nations unies. YUNGA vise à doter les enfants et les jeunes de moyens, afin qu'ils jouent un plus grand rôle dans la société, sensibilisent et qu'ils deviennent des acteurs actifs du changement.

C'est pour cette raison que YUNGA s'est engagée dans la création de ressources et d'opportunités, afin de permettre aux jeunes d'atteindre pleinement leur potentiel en tant que personnes dotées d'aptitudes, créatives et résilientes. YUNGA a développé et soutient différents programmes de construction de capacités dans la jeunesse qui visent à aider les jeunes femmes et jeunes hommes à comprendre que tous nos comportements et nos actions ont un impact immédiat sur le développement durable de nos sociétés.

Les badges du défi YUNGA sont conçus en collaboration avec les agences des Nations unies, la société civile et d'autres organisations (telles que l'AMGE) pour éveiller les consciences, éduquer et motiver les jeunes à changer leurs comportements et à devenir des agents actifs du changement dans leurs communautés locales. Les activités des badges du défi ont une vocation à la fois éducative et ludique !  


Étude de cas Partenariat FAO & AMGE – Costa Rica

En 2012, l'Asociación de Guías y Scouts de Costa Rica, Parque La Libertad (un parc rattaché au Ministère de la jeunesse et de la2016_ Cost Rica _ FAO project in the park

culture qui mène des activités pour les jeunes à risque), FAO Costa Rica et le Ministère de l'Éducation ont collaboré pour se coordonner dans un vaste projet national YUNGA, centré sur la biodiversité et les changements climatiques.

Le projet concernait des élèves du primaire et du secondaire, ainsi que des guides et scouts. Ils ont passé trois mois pour achever le programme YUNGA et gagner soit le Badge du défi Biodiversité, soit le Badge du défi Changements climatiques. Puis les participants ont conçu leurs propres projets environnementaux. Les meilleures propositions ont été récompensées par une mini subvention pour mener à bien le projet et une petite plaque à apposer dans l'école ou au siège des guides et scouts.

À l'achèvement du projet YUNGA, qui s'est déroulé sur près d'une année, l'école avec le plus grand nombre de participants au Badge d'un défi a gagné un concert gratuit.  Le concert mettait en avant deux artistes Costariciens, Debi Nova et Percance, qui sont des ambassadeurs de YUNGA et qui ont pris part au projet dès le début.

2016_ Costa Rica _ Ale LonjedasAlejandra, une des jeunes coordonnant le projet commente : "Ma participation dans ce projet m'a donné une certaine confiance en moi qui perdure aujourd'hui. Ce fut très important pour moi de pouvoir participer à un projet qui touchait la vie de nombreux jeunes dans mon pays. Il m'a aussi donné la certitude que la science n'est pas seulement le savoir, mais aussi le partage avec les autres d'une manière qui peut être engageante et attractive. Si j'ai réussi à faire qu'un seul enfant s'intéresse à la biodiversité au Costa Rica ou aux changements climatiques, j'appelle cela un succès."

Parmi les nouveaux Badges de défis pour soutenir le travail des ODD, on compte la deuxième version du Badge du défi Changements climatiques et le Badge du défi Éradication de la faim qui explore les problématiques de la faim et de la pauvreté et ce que les jeunes peuvent entreprendre pour agir. Dans ces deux exemples, l'AMGE est un partenaire clé dans le développement du contenu du programme et des activités. Nous espérons que de nombreuses guides et éclaireuses apprécieront d'en apprendre davantage sur ces problématiques et de jouer un rôle actif dans leurs communautés pour susciter le changement.


Les programmes des Badges du défi à venir qui seront publiés prochainement, comprennent celui du Badge du défi Nutrition qui s'intéresse à la santé et au bien-être parallèlement à la santé de la planète et aux régimes alimentaires durables. YUNGA travaille aussi avec l'AMGE à produire le Badge du Défi Égalité des sexes et le Badge du défi Gouvernance, qui concernent tous les deux les piliers sociaux de la durabilité et exposent comment les jeunes femmes et jeunes hommes peuvent avoir accès à l'autonomie pour prendre une part active dans l'action de la jeunesse au sein de leurs communautés pour le bien social et mondial.

La FAO et l'AMGE partagent toutes les deux les mêmes convictions et responsabilités, à savoir que donner aujourd'hui aux jeunes l'accès à l'autonomie et leur procurer les connaissances et les aptitudes dont ils ont besoin pour s'engager en tant qu'acteurs et innovateurs responsables de leurs communautés, leur permettra demain de participer activement à la réalisation des Objectifs de développement durable.


Find out more:

Sustainable Development Goals: sustainabledevelopment.un.org

FAO’s work on the SDGs: www.fao.org/sustainable-development-goals/en

YUNGA: www.fao.org/yunga/global-citizens/sdgs/en

WAGGGS and the SDGs: www.wagggs.org/en/what-we-do/sustainable-development-goals-and-global-action-theme

The Goals (online education on the SDGs): www.thegoals.org

Partager cette page