Guiding gave me the space to learn and develop

Maria Laura Navarro is a member of the Guides and Scouts of Costa Rica, and part of the team bringing Voices against Violence to the country. She wrote about what the Girl Guide and Girl Scout Movement means to her, and the opportunities she's had as a Guide.

Visitez notre page Crowdfunder pour soutenir cette campagne

Maria LauraÀ l'âge de 14 ans, j'ai rejoint le groupe des Guides et Eclaireuses de mon école et je n'aurais jamais pu imaginer quelle aventure cette promesse représenterait et tout ce que cela apporterait à ma vie.

J'étais une fille très timide et très calme mais, quand j'ai intégré le groupe, j'ai commencé à découvrir à travers les jeux et les activités que je pouvais faire plein de choses. Peu à peu, j'ai gagné en confiance et en estime de moi, j'ai développé mes capacités et j'ai surmonté mes peurs.

Je n'aimais pas parler en public, j'avais honte. Mais en intégrant le groupe, ça a changé. Tout d'abord, quand j'ai été cheftaine de patrouille, parce que je devais parler et me concerter avec mon équipe. Ensuite,  avec la troupe parce que j'ai commencé à mener les danses et les chants et, plus tard, j'ai commencé à participer de manière plus active aux feux de camp et aux activités du groupe. À l'âge de 17 ans, j'ai rejoint le Conseil National de la Jeunesse, ce qui voulait dire plus de responsabilités et devoir planifier et superviser des rencontres pour d'autres jeunes. Mon rôle en tant que membre du conseil m'a aidé à prendre la parole devant des petits groupes ou des assemblées et, à ma grande surprise, j'ai pu prendre la parole devant l'Assemblée Nationale pour exprimer mon opinion et celle des autres jeunes. Après tant de pratique, j'ai fait face à un défi majeur : en 2010, j'ai eu l'opportunité de représenter  l'Association mondiale des guides et éclaireuses (AMGE) à la 55e Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW) où j'ai appris plus sur la réalité des petites filles, des jeunes filles et des femmes dans le monde, où j'ai échangé avec des femmes extraordinaires et où j'ai également pu faire mon premier discours en anglais lors d'un salon des Nations Unies à un évènement de l'AMGE. Après la CSW, j'ai eu l'honneur d'être jeune représentante de l'AMGE à la 12e Conférence mondiale. Cette fois-ci, le salon était plus important en taille, tout comme son audience. À cette occasion, j'ai participé au lancement mondial de la campagne Voix opposées à la violence. Ce fut une expérience inoubliable, j'étais un peu nerveuse -  c'était un défi important - mais j'ai toujours été soutenue par une équipe formidable afin de pouvoir donner le meilleur de moi. Je n'aurais jamais imaginé que ma voix et mes idées iraient aussi loin !

Cette histoire ne montre qu'une petite partie de la façon dont le mouvement m'a offert un environnement sûr  pour développer mes capacités et acquérir des connaissances à travers des expériences inoubliables. C'est un exemple simple de l'impact profond du mouvement sur ma vie. Pour moi, le guidisme et le scoutisme représentent un des piliers de mon éducation, de mon identité et de ma vie en général. Grâce aux espaces et aux expériences que j'ai vécus, j'ai réussi à apprendre beaucoup sur moi-même, sur la société, sur des sujets tels que l'estime de soi, le sens du service, les droits, les valeurs, les conséquences, la pauvreté, l’émancipation des jeunes, l'égalité des genres et les réalités mondiales.

Grâce au mouvement, j'ai appris à développer mes compétences et mes capacités, à surmonter mes peurs, à oser affronter de nouveaux défis et à sortir de ma zone de confort pour faire des choses extraordinaires. Et le mieux c'est que je l'ai toujours fait en étant accompagnée par des personnes expérimentées, des bénévoles et des membres du personnel qui partagent leurs connaissances, leur temps et leurs efforts, qui sont également des modèles de vie et font partie d'un réseau d'aide qui est toujours disponible pour échanger, conseiller et aider si besoin. 



Aider à Stop à la Violence contre les femmes et les filles au Costa Rica

Nous travaillons avec l'Association des Guides et Scouts du Costa Rica pour élever £15,000 pour aider Guides et Scouts du Costa Rica à relancer une campagne nationale pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles.

£15,000 va leur permettre de tenir trois séances de formation, qui sera suivi par un total de 144 leaders de partout au pays, et nous pouvons soutenir avec votre que cela se produise !

Un groupe de généreux donateurs aux Etats-Unis ont également promis d'ajouter 40% à tous les dons Compte tenu de cette campagne , de sorte que votre engagement, grande ou petite , va encore plus loin.

Faites un don pour le financement participatif Stop à la Violence

Arrêtez la violence à l'encontre des femmes et des filles au Costa Rica

Faites un don maintenant
Partager cette page