Des pneus crevés aux perspectives mondiales : Comment une guide a utilisé ses compétences pour devenir l’une des principales rédactrices d’actualités

Kate Roff, 33 ans, a été membre des groupes de jeannettes, de guides et de rangers à Geraldton, Australie occidentale, pendant 15 ans. Elle est maintenant installée aux Etats-Unis où elle travaille comme rédactrice de Peace News - une agence de presse qui couvre des histoires alternatives en zones de guerre. Ici, elle blogue sur la façon dont sa période chez les guides a façonné son avenir ...

Kate Roff WAGGGS

Lorsque vous dites à la plupart des gens que vous étiez une guide, ils semblent immédiatement évoquer des images d'uniformes soigneusement repassés et de 10 variétés différentes de cookies.                                

En vérité, la plupart de mes réunions de guides, dans les régions rurales de l’Australie occidentale, impliquaient d’apprendre des choses telles que changer un pneu à plat (hé oui, voilà comment on s’en sort) et creuser une tranchée autour d'une tente trempée de boue, sous une averse torrentielle pendant un camp.                          

Mais tandis que les guides me préparaient pour de nombreuses situations pratiques, c’est quelque chose de beaucoup plus grand (quoique moins évident), qui m’a armée pour la vie future.                              

Je travaille maintenant en tant que rédactrice en chef de Peace News – une plate-forme médiatique relativement nouvelle. Nous nous concentrons sur des histoires qui révèlent une compréhension plus profonde des conflits - pourquoi c’est arrivé, ce que chaque côté peut ressentir et ce qui pourrait aider à réconcilier des groupes opposés. Nous rapportons souvent des histoires sur les dangers des stéréotypes et sur la violence venant des gens qui ne comprennent pas “l'autre”.                                                   

Kate Roff works as the Editor of Peace News WAGGGS

Une chose qui me frappe souvent, c’est la peur intense des gens devant quelqu'un qui est différent d’eux. Ce n’est pas spécifique aux régions de conflit que je vois au travail - dans mon Australie natale et aux Etats-Unis, où je vis actuellement, je vois de tristes exemples de haine. Mais je vois aussi d’incroyables exemples d'espoir et de tolérance.                                         

Mark Twain a déclaré que, “ le voyage est fatal aux préjugés, au sectarisme et à l'étroitesse d'esprit ... ” et, bien que ce soit une requête un peu élevée, je suis en grande partie d'accord, mais je dirais que le Mouvement des guides et éclaireuses offre un aussi bon antidote.          

Peace News brings positive stories WAGGGS

Comme c’est une organisation mondiale, la communauté du guidisme m'a appris très tôt à valoriser la diversité. On savait que quelque part, un bout du monde, il y avait une fille qui, en dépit d'être issue d'une culture complètement différente, était reliée à moi. Non seulement cela, mais que nous avions besoin l’une de l’autre - que son unité et la mienne soutenaient toutes deux la communauté dont nous faisions partie. Ce genre de prise de conscience tend à façonner la façon dont vous regardez le monde.         

Pour ces perspectives, je serai toujours reconnaissante – de ça, et de ma capacité à dépanner sur le bord des routes.                         

FIN          

Partager cette page