Action 14 - Conseiller votre gouvernement

Prendre position contre la violence peut vraiment créer un changement, surtout si vous avez le pouvoir d'influencer le gouvernement et de veiller à ce qu'il applique les droits des filles. Kurlyne Alleyne, 51 ans, leader guide de la Barbade, révèle comment elle a influencé la loi sur la violence domestique de son pays et pourquoi elle encourage les guides à faire de même ...

Action 14: Advise your government AMGE

La violence est-elle un problème majeur à la Barbade ?

Pendant de nombreuses années, les femmes de la Barbade ont fait face à la violence. Par exemple, selon la tradition, les hommes vont travailler pendant la semaine. Quand arrive le vendredi, ils s’enivrent, rentrent à la maison et provoquent du remue-ménage. Tout cela entraine des violences envers les femmes et les enfants. C'est une pratique culturellement enracinée, pas seulement à la Barbade, mais à travers toutes les Caraïbes. C'est un modèle que nous voulions briser.

Qu'avez-vous décidé de faire ?

J'ai été guide depuis l’âge de six ans. Faire partie de ce mouvement actif de femmes m'a inspirée pour travailler sur les droits des femmes. Pour moi, le guidisme est un mode de vie, donc chaque jour j'essaie de vivre selon la Promesse et la Loi. Inspirée par mon travail avec les guides, je suis devenue membre du Forum des femmes à la Barbade. En conséquence, je me suis impliquée dans le premier projet de loi de protection de la Barbade sur la violence familiale dans les années 90, qui a été rédigé pour aider les victimes de violence et les auteurs de violences.

Comment les gens ont-ils réagi lorsque le projet de loi sur la violence familiale a été rédigé ?

Il n'a pas rencontré beaucoup de résistance - il était opportun. Le pays faisait face à des actions de plus en plus violentes à l'encontre des femmes, mais nous savions que la rupture du cycle nécessiterait plus que quelques groupes qui se réunissent. Il fallait un acte du parlement.

Le projet de loi a été récemment mis à jour. Les guides étaient-elles impliquées ?

Avant la mise à jour du projet de loi, les guides, ainsi que les membres des groupes nationaux de femmes, ont été encouragés à commenter le projet de loi et les amendements proposés. En tant que plus grande organisation pour les filles et les jeunes femmes du pays, nous sommes très respectées à la Barbade et c’est une bonne chose pour évoquer ces questions. Lorsqu’on donne une voix aux filles et aux jeunes femmes, les gens se posent et les écoutent. En intégrant le projet de loi et en organisant des rassemblements contre la violence, notre pays s'est rendu compte que les filles peuvent changer le monde - il suffit de leur donner l'occasion de faire la différence.

Action 14: Advise your government AMGE

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui veulent influencer leur gouvernement sur des questions telles que la violence et les droits des femmes ?

Il est essentiel de nouer des relations avec les principaux alliés. Beaucoup de groupes de guides sont impliqués dans leurs communautés, montrant aux autres que le guidisme ne se limite pas aux activités sociales. Il est également possible de défendre le changement. Nous ne sommes peut-être qu'une petite voix, mais si nous nous associons à nos partenaires locaux, régionaux et internationaux, notre petite voix passe d'un chuchotement à un cri ! Le guidisme est une activité, un mouvement et une organisation qui aident les filles à comprendre comment atteindre leur plein potentiel. Les filles sont les yeux et les oreilles des communautés, ainsi que le cœur de celles-ci. Leur participation active au guidisme permettra d'assurer le changement.

Que font les guides pour stopper la violence ?

La violence imprègne notre société, et les filles et les femmes ont tendance à rencontrer plus de violence que les hommes. Pour aider à résoudre ce problème, l'Association mondiale des Guides et des Eclaireuses a lancé son programme de formation des Voix contre la violence (VAV), qui éduque les filles et les jeunes sur ce qu'ils doivent faire s'ils voient ou subissent de la violence.

L'Association des Guides de la Barbade organise actuellement des activités de formation pour aborder les différents problèmes de la violence sexiste. Nous voulons que nos filles puissent assumer la responsabilité de leur propre vie et se considérer comme des agents du changement. Des Voix contre la violence est un excellent programme pour générer de telles actions. Travailler avec les hommes et les garçons fait également partie du programme à la Barbade car nous croyons que toutes les voix doivent être entendues. Lorsqu'elles le sont, les autorités ont l’occasion inestimable d'entendre à quoi ressemble vraiment la vie pour une jeune fille ou un garçon qui vivent à la Barbade.

Partager cette page