Conférence mondiale de la Jeunesse - 26 août 2010

World Youth Conference-NGO declaration workshop

 

La journée d’aujourd’hui était axée sur le travail en réseau, les réunions avec les agences des Nations unies et d’autres ONG, ainsi que la poursuite du Forum des gouvernements. Le Forum Global Interactif (FIG) est toujours aussi intense, avec les jeunes du Mexique affluant vers le centre et le stand interactif de l’AMGE sur les OMD, plus envahi que jamais.

 

A un moment de la journée, la file d’attente pour les activités se prolongeait à l’extérieur du stand jusque de l’autre côté de la salle! Les jeunes femmes volontaires des Guias de Mexico ont fait preuve d’une grande efficacité, se montrant disposées et aptes à répondre à toutes les questions posées au sujet des OMD et sur notre programme à cet égard.  Elles ont aussi beaucoup appris.

Vicky Gagliano, Directrice adjointe du Centre mondial Our Cabaña

World Youth Conference- StandsLa réception AMGE organisée dans le stand au cours de l’après-midi a été une excellente opportunité pour remercier les partenaires, les amis, les volontaires et les déléguées pour le travail qu’ils avaient fourni tout au long de la semaine ainsi qu’à toutes les parties diverses de la délégation pour avoir eu l’occasion de se rencontrer et de partager les histoires de la semaine et de concocter des plans d’action à entreprendre après la conférence.

Certains de nos partenaires ont pris part aux activités liés aux OMD qui étaient organisées au stand, tels qu’un jeu de société sur le VIH et SIDA et un puzzle sur la protection de l’environnement. A l’issue de ces activités, ces derniers ont mieux compris dans quelle mesure l’éducation non formelle pouvait contribuer à la réalisation des OMD.

L’AMGE a eu l’opportunité de discuter avec Shirin Ebadi, lauréate iranienne du prix Nobel de la Paix, à propos de la situation des jeunes en Iran. Vous pouvez regarder la vidéo.

Plusieurs événements parallèles FIG ont également eu lieu dans la journée, dont un accueilli par le Programme de l’ONU pour la Jeunesse (UNPY) et la Fédération mondiale des Associations pour les Nations unies (WFUNA). Ce dernier expliquait aux  participants de jeunesse et aux organisations de jeunesse comment ils pouvaient soutenir et encourager leur gouvernement à établir des délégations de jeunesse pour faire partie de la délégation principale du pays auprès de la Assemblée générale des Nations unies et lors des événements de l’ECOSOC.

L’année dernière, l’Assemblée générale ne comptait que 41 pays sur les 192 pays susceptibles d’avoir des délégués de jeunesse comme faisant partie de leur délégation nationale. Un des freins majeurs à l’envoi de délégations est d’ordre financier mais il existe des moyens pour améliorer cette situation.

Divya Mansukhani de UFUNA

World Youth Conference-LeónUNPY a développé un manuel à l’attention des gouvernements pour les aider à établir des délégations, et WFUNA a publié un manuel selon une autre perspective, celle de donner aux jeunes et aux organisations de jeunesses des astuces et des conseils quant à la manière de faire pression sur les gouvernements afin d’inclure la jeunesse dans un contingent officiel. Consultez www.WUFUNA.org pour obtenir un exemplaire.

Certains délégués ont également réussi à s’échapper pour quelques heures du Poli-forum, dont cinq délégués, qui ont visité la ville locale de Guanajuato.

Nous avons pris un minibus depuis l’hôtel pour une excursion de 45 minutes, au son de la musique de banjo mexicain!  La ville repose sur un réseau de rues souterraines taillées dans la roche. Nous avons visité deux églises et avons monté jusqu’en haut des escaliers pour pouvoir profiter de la vue inspirante de toutes les maisons construites sur les parois rocheuses, peintes dans une palette de couleurs diverses.  Nous avons également goûté aux fameux nachos et tequila, et avons acheté quelques souvenirs et visité la ‘Callejon del beso’ – une ruelle si étroite qu’un couple d’amoureux peut s’embrasser de balcon à balcon!  Nous avions bien mérité un bon repas traditionnel mexicain que nous avons pris sur une très belle place principale.  Nous sommes retournées en taxi à la réception de l’AMGE et à la séance de photos! Ce retour n’a mis que 25 min, nous pensons donc que le chauffeur avait compris que nous étions en retard.

Nous avons passé la soirée à Leon, la ville locale où nous avons fait encore un peu de courses, et après un bon repas, avons pris un verre sur la terrasse d’un bar avec vue sur la place principale à nouveau pour faire le plein de la culture locale, profitant d’un spectacle de sons et lumières devant la mairie municipale.

Jen, Cheryl, Jeanelle, Anna et Monica (et Steve, photographe volontaire AMGE)

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter en utilisant le formulaire ci-après.

La parole est à vous

Si vous avez quelque chose à dire, merci d’afficher un commentaire. Veuillez faire preuve de considération pour les autres et évitez d’afficher des remarques insultantes ou hors sujet. Toute remarque considérée inappropriée sera supprimée. Le code HTML sera ôté des commentaires, mais les sauts de ligne seront conservés.

Type the characters you see in the image above