5ème jour

COP 16 -Australian delegatesLe deuxième jour à la COP 16, Bronwyn et moi avons rencontré Madame Louise Hand qui est l’ambassadrice australienne pour le changement climatique. Nous souhaitions lui parler des messages clés de l’AMGE et de la nécessité d’accorder une plus grande importance aux filles et aux jeunes femmes dans le cadre de la CCNUCC ainsi qu’à notre prise de position concernant la révision à mi-parcours de l’article 6.

Nous avons donc rencontré Madame l’Ambassadeur Hand à l’extérieur du Moon Palace, là où se déroulent les négociations. Nous avons appris qu’elle avait été une Jeannette et puis une guide dans sa jeunesse et qu’elle détenait encore à ce jour le record dans son groupe pour avoir décroché l’insigne du ‘rat de bibliothèque’ dans les meilleurs temps !!

Nous lui avons expliqué ce que représente l’AMGE et notre rôle à la COP16. Nous lui avons aussi indiqué quelle était notre position en ce qui concerne la révision de l’article 6. Notre prise de position, qui rejoint la position unifiée de la jeunesse à la COP16, demande à ce qu’on accorde une importance accrue et plus de financements pour l’éducation des jeunes au changement climatique et pour la dissémination de l’information. Nous sommes convaincues que par le biais de la mobilisation de la masse critique de la société civile, nous pourrons obtenir les politiques ambitieuses dont nous avons besoin pour affronter le défi que représente les changements climatiques.

Nous lui avons ensuite demandé si l’Australie consentirait à appuyer la position que nous défendons concernant l’article 6 et faire en sorte qu’elle soit prise en compte dans les conclusions finales du SBI lors de la révision à mi-parcours qui doit être finalisée d’ici la fin de cette semaine. Madame Hand nous a donné son accord sans hésitation et a immédiatement demandé à ce que notre document soit transmis à la déléguée australienne responsable de l’article 6 afin de l’inclure dans les discussions qui étaient en cours. Nous avons alors ressenti quelque chose de très fort – nous venions d’influencer notre pays en l’amenant à approuver notre prise de position  ! Nous attendons maintenant avec impatience de voir quelles décisions seront prises et de constater si nous avons fait une différence !

Christine McRae, Australie

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter en utilisant le formulaire ci-après.

La parole est à vous

Si vous avez quelque chose à dire, merci d’afficher un commentaire. Veuillez faire preuve de considération pour les autres et évitez d’afficher des remarques insultantes ou hors sujet. Toute remarque considérée inappropriée sera supprimée. Le code HTML sera ôté des commentaires, mais les sauts de ligne seront conservés.

Type the characters you see in the image above