Mardi 15 décembre

Aujourd’hui fut une journée remplie et stimulante, c’est le moins qu’on puisse dire! Et chacun de repousser les limites de la fatigue, gardant dans sa ligne de mire l’atteinte de résultats positifs à l’issue de cet événement. L’accès au Bella Center fut encore limité aujourd’hui pour les ONG, et tous les membres de notre délégation n’ont pu être présents. On a pu observer les longues files d’attente à l’extérieur du centre et les gens qui bravaient le froid avant de pouvoir pénétrer dans l’enceinte du Bella Center. Néanmoins, une Guide reste toujours de bonne humeur dans la difficulté et ceux et celles qui patientaient s’estimaient encore heureux de ne pas se retrouver sous la pluie ou encore la neige.

Malgré tous ces défis, le programme fut chargé et les déléguées ont participé à différentes réunions d’experts, assisté à des conférences de presse, des réunions politiques informelles et des séances d’information pour les délégations aux niveaux national et régional. Sarah, originaire des Etats-Unis, a eu l’occasion de prendre part à un débat sur la communication intergénérationnel qui portait sur les échanges entre les générations afin d’apporter des solutions au problème climatique. Elle a aussi pu s’entretenir avec un attaché de presse de l’UNICEF.

Comme déjà mentionné, l’accès au Bella Center fut restreint aujourd’hui. Ainsi la moitié de notre délégation s’est impliquée dans des activités ‘en marge’. Luiza, originaire du Brésil, a participé à un projet communautaire appelé OASIS, lequel vise à autonomiser les communautés en les encourageant à opérer les changements nécessaires qu’elles souhaitent voir se réaliser. A Copenhague, l’organisation reconstruit un centre de jeunesse. Luiza a déclaré:

Ce qui m’importe et me réjouit le plus au cours de la journée, ce n’est pas seulement de discuter des problèmes, mais d’agir et de voir les résultats de notre travail.

Au cours de l’après-midi et pour la première fois, le groupe de travail a mis en place des activités dans le cadre de l’éducation non formelle à Hojbro Plads, en plein centre ville. Les guides et les scouts du Danemark ont établi un camp dédié au climat pendant deux semaines et ils y feront partager différentes activités liées au climat.

Les guides et les scouts, et les passants y sont les bienvenus et peuvent tester ces activités et en apprendre davantage sur la façon de réduire leurs émissions carbone tout en s’amusant aussi par la même occasion. Certains jeux organisés par la délégation de l’AMGE transmettaient ces messages et ont récolté un grand succès bien que le nombre des participants ait diminué en raison de la neige. Margrethe (Danemark) a déclaré:

C’était formidable de voir les guides et les scouts du Danemark réaliser des jeux autour du climat et avoir l’opportunité de montrer l’importance de la présence de l’AMGE à la COP15.

A l’issue de la conférence, nous espérons atteindre 350 jeunes sur place et en marge de Copenhague.

Et pour conclure sur note gaie (malgré l’atmosphère plutôt fraîche), c’est aujourd’hui et pour la première fois depuis notre arrivée à Copenhague qu’il a neigé. Pour ceux et celles d’entre nous qui n’avaient jamais vu la neige, ou en de si rares occasions, ce fut un magnifique spectacle, et ce manteau blanc qui a recouvert la ville a rendu notre séjour ici encore plus spécial.

Patrouille WFU
Sarah, Maria, Nellie, Ally & Fred