Dimanche 6 décembre

“Ma journée a été fabuleuse !" s’exclama Miriam à son retour au Centre des Eclaireuses Holmen à Copenhague après avoir passé une journée remplie d’ateliers et de sessions à la Conférence de la Jeunesse (COY). Environ 400 jeunes du monde entier y ont participé. Le changement climatique est une préoccupation pour l’ensemble de la jeunesse mondiale. C’était très impressionnant de discuter de stratégies à l’encontre du changement climatique.

Nous avons commencé la conférence avec des activités pour rencontrer d’autres jeunes. Nous avons appris ce qu’est d’être dans la peau d’un leader et d’un suiveur.

Dans la matinée, quatre membres de notre délégation, Fred, Prisca, Luiza et Gabi ont également relevé le défi de tenir des stands. Elles ont discuté de l’efficacité des groupes facilitateurs, avec d’autres jeunes déléguées à la jeunesse, dans le cadre de la préparation pour une participation active à la Conférence des Nations Unies sur le Changement Climatique. Pendant ce temps, les autres jeunes femmes ont pris part à d’autres ateliers traitant de divers sujets, comprenant la jeunesse et les media, la réduction des émissions responsables de la déforestation et de la dégradation de la forêt (REDD) et la justice sociale, le processus du Cadre des Nations Unies pour la Convention sur le Changement Climatique (UNFCCC) et l’activisme.

Dans les sessions ouvertes, nous avons constitué de petits groupes avec les autres jeunes et avons discuté de nos objectifs pour la CoP15, ce que nous voulions apprendre de la conférence, et comment tirer partie des opportunités et des lacunes de la CoP15. Nous avons également échangé à propos de ce que nous voulons faire après la conférence dans nos pays respectifs.

Le premier objectif dont nous avons débattu était de constituer une voix forte et unifiée de la jeunesse, pour prendre un stand sur le changement climatique à la conférence et communiquer sur l’importance du changement vers les leaders politiques de nos pays.      

 

J’ai été très touchée par les récits incroyablement stimulants de deux jeunes femmes, sur la façon dont elles ont commencé à travailler sur le thème du changement climatique, en impliquant d’autres jeunes dans le mouvement” a dit Prisca. Entendre les histoires personnelles nous a rappelé que beaucoup de jeunes, y compris nous-mêmes, ont un impact par le biais de notre travail à l’échelle de la planète.

 Ce soir nous avons célébré notre diversité avec un échange international de desserts. C’était délicieux de goûter des desserts en provenance du monde entier.

Nous sommes impatientes de partager une nouvelle journée à apprendre, travailler sur le net et collaborer avec d’autres jeunes sur un message commun à présenter à la CoP15.

Patrouille : Changement

Emily
Prisca
Miriam
Gabi
Margrethe

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter en utilisant le formulaire ci-après.

La parole est à vous

Si vous avez quelque chose à dire, merci d’afficher un commentaire. Veuillez faire preuve de considération pour les autres et évitez d’afficher des remarques insultantes ou hors sujet. Toute remarque considérée inappropriée sera supprimée. Le code HTML sera ôté des commentaires, mais les sauts de ligne seront conservés.

Type the characters you see in the image above